La camerise

Connaissez-vous la camerise? Il s’agit du chèvrefeuille comestible (Lonicera Caerulea), un petit fruit aussi bleu que le bleuet mais plus ovale et plus allongé. Son goût unique, légèrement acidulé, semble être un mariage entre celui du bleuet, du cassis, de la framboise, auquel on ajoute quelques autres arômes uniques. Une saveur riche et complexe : un petit fruit à découvrir! Tout début juin, les plants se gorgent de fleurs jaunes et dès la Saint-Jean Baptiste, la cueillette peut débuter! En venant faire l’autocueillette, vous pourrez constater par vous-même à quel point les différents cultivars offrent des fruits aux formes, textures et goûts variés : une expérience gustative!

Autocueillette

Notre petite plantation, à proximité des alpagas, est parfaite pour pratiquer l’autocueillette dans une atmosphère rurale et familiale. Dès la fin juin et pour environ 3 à 4 semaines, vous êtes les bienvenus!

Vente à la ferme

Vous n’avez pas le temps ou la patience pour la cueillette? Qu’à cela ne tienne, nous vendons aussi des casseaux de camerises cueillies pour vous!

Un peu d’info sur la camerise

Superfruit

Il s’agit d’un fruit aux vertus étonnantes : non seulement il est bon, se cuisine bien et se congèle sans problème, mais en plus il est plus riche en antioxydants que les bleuets et la canneberge! Les japonais la surnomment la baie de la longévité!

Rustique

Ce fruit, pousse naturellement dans les régions boréales de l’Amérique, de l’Europe et de l’Asie. On le retrouve donc à l’état sauvage dans plusieurs provinces canadiennes, mais uniquement de manière sporadique (il ne s’agit pas d’une espèce dominante).

Précoce

Très hâtive, la camerise est l’un des premiers fruits que la nature nous offre au début de l’été, cela permet donc aux amateurs de cueillette et de récolte de devancer la saison!

Historique

La culture de la camerise au Canada a d’abord débuté en Saskatchewan où certains cultivars Russes ont été améliorés et adaptés. Suivant ces expériences canadiennes, la culture a débuté au Québec il y a environ une dizaine d’année.

Vous voulez en connaître plus sur ce petit fruit, il nous fait plaisir de vous donner plus d’information sur toutes les activités de la ferme, incluant les camerises, lors de nos visites d’interprétation.